9 mars 2019

PROGRAMMATION COMPLÈTE

GRILLE HORAIRE

MENU JOURNÉE :

11h à 12h30 | Classe de maître avec Helen Faradji : La critique de cinéma féministe | Gratuit

13h00 à 15h00 | Séance de courts métrages : Portraits de famille | Gratuit

Programme double :

16h30 à 18h00 | Séance de courts métrages : Désirantes

18h30 à 21h00 | Rêver mieux : femmes et précarités | Dröm videre (Rêver mieux) de Rojda Sekersöz

7$ en prévente | 9$ à la porte

BilletTerie


courts métrages : pORTRAITS DE FAMILLE

Drap contour  de Laurence Lévesque

Drap contour de Laurence Lévesque

Séance de courts métrages : Portraits de famille

Portes : 12h00 | 13h00 à 15h00 | Gratuit | Ausgang Plaza

Facebook

Par l’entremise de ces portraits, nous souhaitons questionner le modèle de la famille nucléaire et poser un regard pluriel sur les réalités familiales. Se focalisant tantôt sur le point de vue des parents, tantôt sur celui des enfants, les sept courts métrages de cette série abordent les tensions familiales, les non-dits, les implications du divorce et du coming out, mais aussi les possibilités de la réconciliation et l’amour qui se manifeste, souvent maladroitement

Mots-clés : monoparentalité, lesboparentalité, conjugalité, sororité, précarité, handicap, famille, filiation, sollicitude

L’appartement de Justine Gauthier

L’appartement de Justine Gauthier

Mommy Goes Race de Charlene McConini

2017 | Quebec | 05:49 | documentaire | anglais avec s.-t. français

Un portrait touchant de la seule femme qui participe aux compétitions de course automobile de Kitigan Zibi, nation Anishinabe. Chalene McConini conjugue son rôle de mère avec sa passion pour la vitesse.

L’appartement de Justine Gauthier

2018 | Québec | 11:31 | fiction | français

Pour la première fois depuis son divorce, une mère accueille ses deux enfants dans son nouvel et modeste appartement. La turbulence de son fils et les questionnements de sa fille font flotter cette fin de semaine entre tension et tendresse.

Meute de Florence Lafond

2017 | Québec | 11:00 | fiction | français

Alors que sa mère doit assurer ses quarts de travail à l’hôpital, Alex se voit constamment donner la charge de sa plus grande sœur Steph, qui est trisomique. Cette responsabilité mine la relation d’Alex et de sa mère.

Ainda não  ( Pas encore ) de Julia Leite

Ainda não (Pas encore) de Julia Leite

Drap contour de Laurence Lévesque

2018 | Québec | 08:56 | fiction | français

Thomas débarque durant le souper d’anniversaire de Clara. Père et fille se voient obligés de faire face à leur relation complexe.

Ainda não (Pas encore) de Julia Leite

Première | 2018 | Brésil | 21:00 | fiction | portugais avec s.-t. français |

Quelques jours avant son anniversaire, Marina reçoit la visite de sa mère. Sera-t-elle capable de lui parler et de lui dire ce qui l’habite?

Becoming Leela de AJ

2018 | Canada | 11:00 | fiction | anglais avec s.-t. français

La mère de Leela tente de la contraindre dans un stéréotype de genre, tandis que Leela ne pense qu’à quitter le foyer pour étudier à Toronto avec son amoureuse. Reprenant les codes d’un bollywood, Becoming Leela est avant tout une quête de liberté.


Heather Has Four Moms  de Jeanette L. Buck

Heather Has Four Moms de Jeanette L. Buck

Heather Has Four Moms de Jeanette L. Buck

2018 | Angleterre/États-Unis | 14:08 | fiction | anglais avec s.-t. français

Quand Heather décide de perdre sa virginité pour son quinzième anniversaire, ses quatre mères font face à une situation nouvelle : comment aborder le sujet de la contraception avec elle? C’est une histoire mère-fille. Fois quatre.


La projection sera suivie d’une discussion avec des réalisatrices.



courts métrages : Désirantes

Reverie  d’Anna-Lea Schmitt


Reverie d’Anna-Lea Schmitt

Séance de courts métrages : Désirantes

Portes : 16h00 | 16h30 à 18h00 | Ausgang Plaza

Facebook

Alors qu’à l’écran, les femmes figurent souvent comme objet de désir, les Filministes souhaitent inverser le regard que nous leur portons en les représentant comme sujet désirant. Car cette série de courts-métrages en témoigne : peu importe leur statut, leur orientation ou leur âge, les femmes désirent. Cette séance vise à complexifier l’imaginaire du désir féminin en rompant avec les représentations dominantes.

Mots-clés : désir, famille, rupture, sexualité, lesbianisme, adolescence, amour, mort

Avertissement : les films de cette séance contiennent des scènes de nudité et de sexualité.  


Reverie d’Anna-Lea Schmitt

Première canadienne | 2018 | Allemagne | 02:08 | art et essai | Sans dialogue
Reverie est un projet d’animation qui porte sur l’imagination et le fantasme.

Reverie  d’Anna-Lea Schmitt


Reverie d’Anna-Lea Schmitt

After the conversation, they say goodbye with an embrace de Renan Brandão

Première québécoise | 2017 | Brésil | 19:58 | fiction | portugais avec s.-t. français

Alors qu’Elisa dit au revoir à son compagnon, Heliomar, elle rencontre le jeune Michel, son voisin.

Danser sur les os de Danika Vermette

2018 | Québec | 10:00 | fiction | français

Éli n’en peut plus des faux-semblants: elle doit quitter pour se retrouver.

Ceci n’est pas une pipe de Gabrielle Gingras

2018 | Québec | 05:00 | fiction | français

Ceci n’est pas une pipe, c’est l’adolescence au féminin avec ses ambiguïtés, ses caprices, ses désirs, ses pulsions et surtout, sa très très chère (et énorme) libido.

Les petites vagues  d’Ariane Louis-Seize

Les petites vagues d’Ariane Louis-Seize

Les petites vagues d’Ariane Louis-Seize

2018 | Québec | 12:13 | fiction | français

Lors d’un souper familial, Amélie se sent plus seule que jamais alors que son grand cousin préféré invite une amoureuse pour la première fois. Témoin de leurs échanges passionnés, elle se laissera aller à ses fantasmes.


Shirley Temple d’Audrey Nantel-Ganon

2018 | Québec | 16:00 | documentaire | français

Amaryllis et Margot se préparent pour une soirée qui marquera le début et la fin d’une époque. À travers leur complicité, Shirley Temple célèbre la candeur des premières fois et rend hommage à l’amitié féminine, de l’adolescence à l’âge adulte.


LONG métrage : Rêver mieux

Programme principal | Rêver mieux : femmes et précarités

Projection : 18h30 à 21h00 | Ausgang Plaza

Facebook

Pour cette projection, nous vous invitons à penser aux rôles et aux responsabilités familiales des femmes en situation de précarités. En suivant le personnage de Mirja, le long métrage Dröm videre (Rêver mieux) rend compte de la complexité du vécu des femmes se situant à l’intersection de multiples discriminations - notamment de genre, de race, de classe -, sans pour autant nier leur pouvoir d’agir. Entre famille et amitié, entre travail et criminalité, entre conformisme et révolte, entre Suède et Montevideo, il y a Mirja.
Mots-clés : criminalité, incarcération, sororité, monoparentalité, précarité, violences systémiques, famille, deuil

Avertissement : ce film met en scène des formes de violences familiales psychologiques et physiques.

Dröm videre  ( Rêver mieux ) de Rojda Sekersöz

Dröm videre (Rêver mieux) de Rojda Sekersöz

Dröm videre (Rêver mieux) de Rojda Sekersöz

Première québécoise officielle

2017 | Suède | 90:00 | fiction | suédois avec s.-t. français

Lorsque Mirja sort de prison, son groupe d’amies et ses rêves seront mis à l’épreuve par son intention de rompre avec le passé et de commencer une nouvelle vie. Dröm videre aborde la division entre ce qu’on attend de nous et qui nous voulons être. Un film drôle et touchant à propos de la révolte d’une jeune femme.

La projection sera suivie d’une discussion.



Classe de maître

avec Helen Faradji : La critique de cinéma féministe

Portes : 11h00 à 12h30 | Ausgang Plaza

Facebook